Soumis par plaforet le jeu 09/07/2020 - 14:26

Pour signer les flux comptables, vous devez disposer d'un certificat électronique avec une fonction de signature.

Qu'est-ce qu'un certificat ?

C'est simplement un fichier électronique qui permet de crypter ou décrypter d'autres fichiers. Avec un certificat électronique, il est notamment possible :

- de crypter un fichier afin qu'il ne puisse être lu que par des personnes autorisées

- de certifier l'identité d'une personne

- de figer un fichier en y incluant une date, l'identité d'une personne, ainsi que son rôle au sein d'une collectivité. Ceci est précisément une signature électronique.

 

Quel type de certificat pour signer des flux comptables ?

Hélios autorise deux types de certificats pour signer des bordereaux.

1- Soit les certificats émis par la DGFIP, depuis le portail DGFIP.

Avantage : gratuité d'obtention

Inconvénient : ne peut pas être utilisé pour signer autre chose, notamment des pièces de marchés

 

2- Soit un certificat RGS**, obtenu auprès d'un autorité de certification

Ces certificats sont délivrés en main propre et sont stockés sur un support type clé USB.

Avantage : peut-être utilisé pour signer la plupart des documents (bordereaux, pièces de marchés...)

Inconvénient : coût d'acquisition d'environ 200 euros HT par certificat pour 3 ans. (demande de devis à formuler auprès d'une autorité de certification)